Production d’Elèves

Création de contes des origines pour les élèves de CE1-CE2 avec Mme Bos.

contes des origines ce1-ce2

 

Concours démasquez-vous en arts plastiques

Concours National de la Résistance et de la Déportation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le concours sur l’histoire et la mémoire de la Résistance et de la Déportation
Institué en 1961 par Lucien Paye, ministre de l’Éducation nationale, à la suite d’initiatives d’associations d’anciens résistants et déportés, le CNRD est un concours scolaire qui s’appuie sur l’enseignement de l’histoire, de l’histoire des mémoires, de la Résistance et de la Déportation. Chaque année, un thème est défini, pouvant faire l’objet d’un véritable travail interdisciplinaire. Ce concours s’inscrit ainsi dans une démarche d’éducation à la citoyenneté et est une composante essentielle du parcours citoyen de l’élève.

Le concours national de la Résistance et de la Déportation (CNRD) est ouvert aux collégiens de troisième et aux lycéens en France et dans les établissements scolaires français à l’étranger. Il perpétue chez les élèves la mémoire de la Résistance et de la Déportation pour leur permettre de s’en inspirer et d’en tirer des leçons civiques dans leur vie d’aujourd’hui.

Pour l’année scolaire 2017-2018, le thème est « S’engager pour libérer la France ».

Une participation individuelle ou collective
Les élèves peuvent :
– se présenter individuellement et rédiger un devoir en classe
– réaliser un travail en groupe dont la forme est libre et variée : mémoire, exposition, œuvre littéraire ou artistique, audiovisuelle, etc.

 

 

Vidéo de présentation des travaux faits en cours d’espagnol : Mise en situation professionnelle ( entretient d’embauche )

 

Projet interdisciplinaire Musique – Arts plastiques – Français en collège Dans le cadre du PEAC (parcours d’éducation artistique et culturelle de l’élève) en 5ème.

Le texte de la chanson de Bénabar « Le vélo » a servi de support

Dans le parc des Buttes-Chaumont un cycliste de 5 ans
S’apprète à vivre un grand événement
Encouragé par son père et par sa maman
Il va faire du vélo comme les grands
Il empoigne son guidon
C’est parti pour le grand frisson

Sans les petites roues qui stabilisent
Va falloir qu’il improvise
Notre équilibriste
S’élance sur la piste

Il tombe
Retombe

Les paumes incrustées de gravier
Ca fait mal et puis ça pique
C’est surtout vexant
De tomber en public
Il va pas remettre les p’tites roues
Ca serait pire que tout

Attention! il enfourche son bolide
Et c’est reparti pour la chevauchée intrépide
Au premier coup de pédale
Il bascule et puis s’affale

Il fait rien qu’à l’énerver
Ce vélo qui fait que tomber
C’est quand même très énervant
Ces vélos qui tombent tout le temps
Un coup de pied dans le porte-bagages!
Ca change rien mais ça soulage

Sermon des parents « c’est vilain de faire des colères
Et faut être patient et avoir un bon caractère »
Mais s’énerver c’est légitime
Faut se faire respecter des machines

Avec mon scooter je connais les mêmes déboires
Quand il démarre pas je lui donne
Des coup de casque dans les phares
Alors ce gosse faut pas le gronder
C’est le vélo qui a commencé

Il s’élance dans la descente
Maintient le cap avec adresse
Il dévale la pente
Tangue et se redresse
Et prend de la vitesse

Les jambes à l’horizontale
Le guidon tremble, il vibre
Il sautille sur sa selle mais garde l’équilibre
Il veut faire coucou de la main
Et se vautre un peu plus loin

Il arrache le garde-boue
Et les poignées en caoutchouc
La dynamo d’un coup de talon
Puis piétine les rayons
Et il crève les pneus
Il commence à se sentir mieux

Il fait rien qu’à l’énerver
Ce vélo qui fait que tomber
C’est quand même très énervant
Ces vélos qui tombent tout le temps
Un coup de pied dans le porte-bagages!
La sonnette? bah elle dégage!

Mais faut pas faire de colère
Alors écoute-moi bien
Plutôt que d’essayer d’arracher les câbles des freins
Fais levier avec un bâton pour pas te baiser les mains.

Après avoir travaillé la chanson en musique pour préparer un enregistrement les élèves ont découpé le texte en arts plastiques afin de réfléchir à la création d’un story-board. Ils ont ensuite réalisé 5 illustrations chacun qui résument leur vision de leur scénario. Celles-ci ont été scannées afin de concevoir un diaporama informatique avant d’être présentées sur des planches de BD géantes qui seront exposées lors des portes ouvertes.

Parallèlement ce projet a donné lieu a un exercice de français « Ecrire une lettre à un artiste afin d’envoyer le diaporama ».

Voici les réalisations des jeunes réalisateurs.

1er scénario

2nd senario 

3ème scénario

4ème sénario

5ème sénario

6ème senario

7ème senario


8ème senario

10ème senario

11ème senario

13 ème senario

14ème senario 15 ème senario

16ème senario

17ème senario

18ème senario

Mythologie contemporaine par les 6ème

Saut dans le temps en arts visuel pour les élèves de 5è

Les élèves de 5ème se sont inspirés du Moyen-Âge et notamment des vitraux et enluminures pour réinterpréter le patrimoine local.

Concours de cartes de voeux au collège

En cours d’arts visuels avec Mme Loeul, les collégiens ont imaginé puis réalisé des cartes de vœux afin de participer à un concours

1er prix du jury

2nd prix du jury

3ème prix du jury

Le pissenlit griboulle

Écrivez tous les mauvais souvenirs que vous avez de l’année précédente à l’intérieur du pissenlit gribouille ceci disparaîtront pour l’année à venir. Comme cela sera illisible ils s’effaceront comme par miracle.

 

Le journal des ULIS- Reporters « Bonjour l’école n°2 »

Bonjour l’école 2

Le journal des ULIS- Reporters « Bonjour l’école n°1 »

Bonjour l’école! n°1

Production d’élèves d’ULIS école (CE1-CE2)

« Sous-marin montant » &  » Ciel coloré »


Productions d’Elèves de 5° en Anglais

Poème d’une élève de 4° dans le cadre du dispositif PARADE.

Four à pain

De l’extérieur on peut dire 

Que tu ressembles à une gariotte

Tu n’es fait que de pierres

Ton foyer est aussi grand qu’une petite grotte.

Mes souvenirs de toi 

Ne sont qu’heureux,

Quand on met du bois 

Pour conserver ton beau feu.

Je me dis

Que les gens d’avant

Étaient aussi

Heureux en venant 

Faire cuire leur pain

Comme tu es grand !

Tu es plein,

D’odeurs : que c’est alléchant !

Nous t’aimons simplement

Pour ta convivialité

Tu es seulement

Celui qui réunit notre maisonnée

Que peut-on

Dire de plus que cela ?

Sur toi à qui nous confions 

Nos réunions de famille, tu es toujours là.

Tu nous es donc indispensable

Avant comme maintenant

Tu nous es vraiment indispensable

Pour garder nos liens toujours vivants.

 

– VERGNE Emma 4°-

________________________________________________________________

En cette période d’épiphanie, nous avons réalisé galettes des rois et couronnes en

classe de GS. 

Les élèves, après avoir confectionné leur propre galette de manière individuelle, ont confectionné une galette pour les TPS PS MS et une pour les CP, ces deux galettes étaient accompagnées d’une lettre dictée à l’adulte par les élèves.