Deux nouvelles directrices pour Sainte Hélène

 

 201408291158-full

À compter de la rentrée 2014-2015, Florence Roux devient chef d’établissement du collège et coordinatrice de l’institution Sainte-Hélène. Isabelle Bergougnoux est nommée chef d’établissement pour le primaire.

Florence Roux est née dans le Cantal et, avec le titre de professeur d’histoire et géographie, elle rejoint l’enseignement catholique à Aurillac en 1996. Elle se passionne déjà pour aider les adultes et enfants handicapés mentaux. C’est ainsi qu’elle se retrouve pendant trois ans à Dakar au titre de la délégation catholique de la coopération pour faire bénéficier de sa connaissance du handicap. Elle revient à Aurillac en 2008 où, pendant cinq ans, elle a pour rôle le développement du suivi et l’accompagnement des élèves en difficulté. Après un passage d’un an en Isère, elle arrive à Gramat pour cette rentrée, «plus proche de sa région d’origine». C’est une adepte de la randonnée, de la natation, de la lecture et de la musique.

Isabelle Bergougnoux, une Lotoise de naissance et aujourd’hui bien accrochée au canton de Gramat, a occupé plusieurs postes dans le Lot depuis 1989 avec le titre de professeur des écoles obtenu en 1988. Elle a travaillé à Bagnac-sur-Célé, Alvignac puis à Sainte-Hélène où elle a tenu un poste en maternelle depuis 2005. C’est une passionnée de couture, de patchwork et elle adore les animaux.

Toutes les deux affichent en commun une belle feuille de route : faire vivre cette structure à taille humaine, avec un esprit de famille dans la continuité du message du Père Bonhomme. Tout cela empreint d’une autorité bienveillante, dans un travail d’équipe associé à un lien solide avec les parents d’élèves.

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.