Éducation – Gramat (46) – Institution Sainte-Hélène

tt personnel
Les deux directrices, Isabelle Bergougnoux (en vert) et Florence Roux (3e en partant de la droite) entourées de l’équipe enseignante.

Au milieu de cette année scolaire, nous avons rencontré les deux nouvelles directrices du collège, Florence Roux, et du primaire Isabelle Bergougnoux, de l’Institution Sainte-Hélène. L’occasion de faire un bilan de ces premiers mois aux postes de directrices.
Comment présenteriez-vous votre école et votre collège ?
La mission de l’école de nos jours consiste à instruire mais aussi à éduquer : c’est ce que l’Ensemble scolaire Sainte-Hélène fait vivre chaque jour grâce à son équipe d’enseignants et d’éducateurs soudée et dynamique. Chaque enfant étant unique, il est accueilli avec ses propres richesses. Le reconnaissant ainsi, notre projet est d’accompagner la réussite de chaque élève pour le mener vers sa propre excellence. Cela se traduit par une réelle posture d’écoute, d’ouverture et de disponibilité.
Cela se traduit comment ?
Du CP à la 3e, chaque élève peut bénéficier de temps d’accompagnement, d’aide au travail personnel dans différentes matières, de soutien pour pallier les difficultés, de temps d’approfondissement pour «aller plus loin», renforcer des notions, travailler et développer l’autonomie. Ces séances sont encadrées par des enseignants et des éducateurs qualifiés. Des dispositifs spécifiques tels que la classe pour l’inclusion scolaire en primaire et l’unité localisée pour l’inclusion scolaire en collège permettent d’accueillir des enfants en situation de handicap. Ils y reçoivent un enseignement individualisé qui respecte leur rythme et leurs difficultés, mené par une enseignante spécialisée et une assistante vie scolaire. Et puis nous avons des actions éducatives qui rassemblent : le rallye Pierre Bonhomme au couvent des Sœurs de Gramat en septembre, le cross de l’établissement en octobre, le carnaval des langues ce 12 mars (lire aussi l’encadré).
________________________________________
Une ouverture sur le monde
Outre le carnaval des langues qui se déroule ce 12 mars, l’enseignement s’ouvre également sur le monde. Ainsi, un axe pédagogique s’appuie sur l’apprentissage de l’anglais, l’allemand, l’espagnol. Dès leur plus jeune âge, les élèves sont initiés aux langues. Ce parcours s’enrichit en fin de collège par des échanges avec l’Angleterre (bientôt avec l’Allemagne et l’Espagne). L’ouverture à l’art et la culture s’illustre par la découverte de l’artisanat d’art. Les portes ouvertes sont prévues le 14 mars de 9 heures à 13 heures, au 11, rue Pierre Bonhomme.
Propos recueillis par notre correspondant Lucien Vayssié

Ce contenu a été publié dans Actualités, Collège, Elémentaire, Maternelle, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.